EPDA DU GLANDIER

Construction d’un foyer d’accueil et de soins de 42 places, deux foyers de vie DE 38 places et 15 places, d’un foyer d’hébergement 20 places, d’un établissement et service d’aide par le travail de 43 places répartis sur 4 sites à Lubersac (2), Vigeois et Beyssac (19)

2017
  • Établissement Public Départemental Autonome du Glandier
  • 7 847 M²
  • 10 000 000 M€ HT
  • RT 2012

Le projet est intégré à une démarche plus globale consistant en la délocalisation et réorganisation des différents sites du Glandier, aujourd’hui répartis sur plusieurs zones :
– La Chartreuse de Beyssac,
– La MAS de la Chataigneraie de Vigeois
– Le château de Lubersac
– L’EHPAD de Lubersac

Concernant le site de Vigeois, le programme de restructuration intègre la réorganisation partielle de la MAS en présence sur le site de la Châtaigneraie, la création d’un Foyer d’Accueil et de soins (FAS) de 42 places ainsi que la création de locaux mutualisés entre les deux entités précédemment évoquées. Plus précisément, le foyer d’accueil et de soins sera composé de quatre unités d’hébergement comprenant chacune entre 10 et 11 chambres, dont une réservée aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives.
Concernant les sites de Lubersac, l’un des programmes consiste en la restructuration du bâtiment existant et intègre la construction d’un Foyer d’Hébergement (20 places ainsi que 10 places supplémentaires hors programme) et d’un Foyer de Vie (pour personnes handicapées vieillissantes, anciens travailleurs du SAT) de 15 places. S’ajoutent également des locaux mutualisés entre ces deux unités ainsi que les locaux des Services techniques de l’EPDA. le second programme concerne la construction d’un ESAT de 43 places sur un site vierge dans une zone d’activité à l’entrée nord de la ville.
Enfin, le site de Pompadour, vise une restructuration et intègre la construction d’un Foyer de Vie de 38 places + 1 EVAMUT répartis en trois unités de 13 chambres, reliées les unes aux autres par des salons ouverts sur le grand paysage. On retrouve ainsi, en plus des trois unités, 1 pôle médico-social et soins, 1 pôle accueil / administration, 1 pôle logistique, ainsi qu’1 pôle animation indépendant.

CONCOURS