12 MAISONS DE LA SOLIDARITÉ ET DE L’INSERTION

Construction de 12 maisons départementales de la solidarité et de l'insertion sur 12 sites en Gironde

2015
  • Conseil Départemental de la Gironde
  • 22 000 m²
  • 39 000 000 € HT
  • BBC pour chaque bâtiment, BEPOS au global

Une des principales compètence des conseils généraux consiste à assister les personnes ayant un besoin d'insertion. Pour se faire le Conseil Général de Gironde a lancé le plan solidarité 2014 afin de réformer complètement son offre de service sur la totalité du département. Un Partenariat Public Privé fut donc lancé afin d'attribuer le marché de reconstruction, le suivi énergétique et la maintenance de 12 des 24 maisons de la solidarité que compte le département.

12 sites, 12 problèmatiques
Notre réponse au problème posé fut une famille de bâtiments affichant un langage architectural commun et homogène, associé à un traitement différencié sur chaque site. Tantôt en site urbain, tantôt en site rural, notre modèle devait s'adapter aux différentes problèmatiques locales. La construction des maisons de la solidarité et de l’insertion (MDSI) de la Gironde est une opération imposante et exemplaire. Une rigueur et une organisation militaires nous ont permis de concevoir ces équipements tertiaires en 18 mois, Moon Safari traitant 6 des 12 bâtiments, les autres étant confié à l'agence d'architecture LAH&AT. Deux agences, mais une conception commune, le système constructif étant généralisé aux douze sites. Ces établissements proposent des équipements d’accueil, d’écoute, de soutien et de soin, au service de l’utilisateur. Ces douze projets ont été traités comme une seule et même opération : le rendu d’ensemble donne une identité commune à tous les projets tout en permettant, pour chacun, une intégration à l’échelle des différents sites. Avec une volumétrie simple et compacte, les structures sont déclinées le plus généralement sur deux niveaux. L’orientation des façades est favorisée sur un axe nord-sud, de manière à atteindre les performances requises en matière d’efficacité thermique et garantissant une empreinte environnementale faible. Le modèle est conçu autour d'un squelette inerte poteaux poutres béton armé et de murs manteaux à ossatures bois préfabriqués. Le patio s’affirme en espace convivial, fonctionnel et bioclimatique : fournisseur de lumière naturelle, il dispose d’un revêtement en TEXLON et d’une ventilation naturelle qui apportent chaleur en hiver et fraîcheur en été.

Le projet fait l'objet d'un engagement énergétique fort (niveau BEPOS pendant les 25 ans de contrat). Chaque bâtiment est BBC intrinséquement et le projet global est BEPOS, les dépenses énergétiques des bâtiments en centre ville étant compensées par les sur-productions des bâtiments équipés de générateurs photovoltaïques.

mission complète - conception et suivi de la réalisation - suivi énergétique