Centre de Haute
Performance
à Font Romeu

2020 → 2023
Mission complète
Etudes en cours

Construction du Centre de Préparation à la Haute Performance à Font Romeu (66)

CPHP de Font Romeu
CPHP de Font Romeu
CPHP de Font Romeu
CPHP de Font Romeu
CPHP de Font Romeu

Région Occitanie
25 000 000 € HT
9 600 m²

architecte mandataire
Moon Safari
architecte associé
Art Architecture
bureau d'études tous corps d'état
Egis
bureau d'études environnement
Eodd
étude du vent
Optiflow
économie et OPC
Eco (coordination catalane)

Le site du CNEA, lové sur le massif granitique du Carlit face aux Pyrénées, bénéficie d’un cadre naturel privilégié, au cœur d’une forêt de pins à crochets. Le projet s’insère dans un ensemble de morphologies éclatées ; en plus de 50 ans, différents ajouts ont marqué son évolution au gré de programmes variés. Néanmoins l’ensemble a su conserver les permanences voulues par son concepteur en 1966, l’Architecte Roger Taillibert.

Le parti architectural repose sur des registres accentués par le contraste de leurs matières :

  • Le registre bas, socle en gabion, émerge du terrain naturel et en respecte la morphologie : un socle tellurique qui joue le rôle d’interface entre nature et architecture ;
  • Le registre supérieur est constitué de trois grandes masses bâties posées sur le socle, volumes séparés par un bardage zinc reprenant les teintes claires du site et évoquant les formes géométriques d’un flocon de neige.

L’évidence de ces masses lisses et compactes ne trouve d’exception qu’au premier étage du bâtiment nord. Une gangue de bois s’y révèle sous la peau laiteuse du zinc. Épaisseur et matières s’y affichent et dialoguent. Les accès au bâtiment sont traités de manière chaleureuse et douce. Le bois est utilisé dans les endroits protégés afin d’en assurer la pérennité. La faille se dilate ou se contacte en fonction des espaces qu’elle dessert. De cette artère passante, naissent des espaces collectifs plus intimistes qui assurent une transition adaptée à l’appropriation des lieux.

Au niveau programmatique, les bâtiments abriteront : un espace séminaire (amphithéâtre, salle séminaire et analyse vidéo), une unité d’accompagnement à la performance (médecine du sport, plateau de préparation physique, récupération humide avec bassin, cryothérapie, sauna, hammam, espace relaxation, espaces de soins kiné et ostéo), un bassin nordique extérieur de 50m, un complexe sportif (salle de gymnastique, halle multisports, salles de lutte et d’escrime).